CENTRALE D’ÉNERGIE À LA BIOMASSE - MAISON-Mère

Partager sur

LE PROJET

Ville de Baie-Saint-Paul, Québec
Énergie Biomasse Baie-Saint-Paul, Production
Financement du programme Municipalités pour l’innovation climatique : 750 000 $

La Ville de Baie-Saint-Paul réalisera un projet d’immobilisation qui consiste dans la conversion d'un système de chauffage au mazout en un système à la biomasse forestière dans Maison Mère, l’ancien établissement des Petites Franciscaines de Marie, acquis par la ville en 2016.

Vous pouvez consulter le document de la présentation publique du 17 septembre 2019 en cliquant ici. 

En exploitant la biomasse, un nouveau secteur de développement économique pour Charlevoix jouera pleinement son rôle de leader et fera de Maison Mère un levier pour le développement économique régional.

Mesures en efficacité énergétique à Maison Mère

  • Travaux d’optimisation et correction du système de distribution d’eau chaude
  • Travaux d’amélioration de l’isolation du bâtiment

Centrale de chauffage à la biomasse pour Maison Mère

  • Construction d’une centrale d’énergie à la biomasse forestière pour remplacer la chaufferie vétuste au mazout du bâtiment. Cette nouvelle centrale permettra de chauffer le bâtiment ainsi que l’eau chaude domestique.

Étapes de réalisation

  • Automne 2019 : plans et devis pour construction de la centrale et pour les travaux en efficacité énergétique du bâtiment.
  • Hiver 2020 : appel d’offres pour travaux.
  • Printemps à automne 2020 : travaux de construction de la centrale et travaux en efficacité énergétique dans le bâtiment.
  • Fin décembre 2020 : livraison de la centrale d’énergie à la biomasse.

RETOMBÉES

Pour Maison Mère

  • Économie sur les frais fixes d’opération (incluant le remboursement du prêt) d’environ 80 000 $/an par rapport au coût de chauffage actuel.
  • Élimination de combustible fossile (mazout) réduisant les émissions de GES de 95 % ou 352 tonnes CO2 équivalent par année.
  • Amélioration du confort des occupants.

Pour la région : un exemple d’économie circulaire

  • La récolte du bois, la transformation, le séchage, l’entreposage et le transport des copeaux seront effectués par des fournisseurs locaux.
  • La phase 1 du projet prévoit un besoin de copeaux d’environ 500 tonnes métriques anhydres (sèches) (T.M.A.), dont le coût est évalué à 80 000 $/an injectés directement dans l’économie régionale.
  • La consolidation de l’industrie forestière de la MRC de Charlevoix disposant d’un nouveau produit - la biomasse forestière résiduelle - généré à partir de résidus considérés comme des déchets et créant de nouveaux emplois.
  • Les cendres produites lors du processus de combustion seront captées et entreposées et pourraient être valorisées, notamment en amendement dans les champs ou en milieu forestier.

Maison Mère

  • Complexe patrimonial construit au début du 20e siècle par la communauté religieuse des Petites Franciscaines de Marie, acquis par la Ville de Baie-Saint- Paul en 2016. Situé au cœur du centre-ville, sur un terrain de 91 700 m2,  il comporte un jardin horticole public. Le bâtiment offre 14 972 m2 d’espaces et de locaux requalifiés permettant d’accueillir de nouveaux projets liés à la vision de la Ville voulant faire de Maison Mère le cœur de l’innovation durable de Baie-Saint- Paul en misant sur la jeunesse.  Pour en savoir plus : https://maisonmere.ca

 

Abonnez-vous
à notre liste d'envoi