Résidence de Jimmy Perron et Invitation au 5 à 7 pour le lancement des mini résidences de la Corporation des métiers d’art en Charlevoix

Du 14 au 18 août '19 de 17h00 à 15h00

Partager sur


Le carrefour culturel Paul-Médéric en collaboration avec la Corporation des métiers d’art en Charlevoix vous convient à un 5 à 7 le mercredi 14 août en présence des trois artistes qui composent les mini résidences du mois d’août.

Du 14 au 18 août : Jimmy Perron,  graveur

Du 21 au 25 août : Anne-Marie Blouin, artiste textile

Du 28 août au 1er septembre : Jean-François Lettre, ébéniste

Résidence de Jimmy Perron

C’est par cette activité que débute la mini résidence de Jimmy Perron. Durant sa semaine de présence au Carrefour culturel, il proposera au public une démonstration d'une technique de gravure sur pierre qu'il développe à l'intérieur de sa démarche artistique. Ses impressions sur papier viennent s`intégrer à ses œuvres originales. En plus du 5 à 7, l’artiste sera présent du jeudi au samedi de 13 h 30 à 16 h 30 ainsi que le dimanche de 10 h à 15 h pour exposer quelques-unes de ses œuvres, faire des démonstrations et rencontrer le public

Quelques mots sur l’artiste de la première résidence

Jimmy Perron est natif de L’Isle-aux-Coudres et est d’abord un artiste peintre: Depuis 2015, il explore le monde l’estampe et aborde par ce médium les thèmes qui lui sont chers dans sa pratique artistique coutumière.

 « La gravure a été pour moi une véritable révélation en ce sens qu’elle me permet d’obtenir une résolution de l’image que je n’avais jamais imaginée avant, il y a l’application des encres sur la matrice et le dessin que l’on crée où l’on exerce un certain contrôle et une main mise , mais surtout cette partie qui relève de l’accident, de la magie de voir apparaitre de la presse l’image imprimée qui n’est jamais exactement comme on l’avait prévu. Cette part d’imprévu révèle toujours des surprises. Ce nouveau médium nourrit ma peinture. Ces deux formes d’art s’entremêlent, j’utilise dans l’estampe des techniques apprises par mon métier de peintre et vice versa… »

Ces activités sont rendues possibles grâce au soutien financier de la SODEC, du conseil des métiers d’art du Québec et de la Ville de Baie-Saint-Paul.

Les mini résidences marquent également le début d’une nouvelle activité de financement pour la Corporation des métiers d’art en Charlevoix. Une œuvre de chacun des trois artistes du mois d’août sera à faire tirer. Les billets seront disponibles au coût de 20$ pour une participation au tirage de l’œuvre de votre choix. 150 billets sont disponibles et contribuent au financement des activités de la Corporation.

 

 

Abonnez-vous
à notre liste d'envoi