Du 13 juin au 2 août, quatre nouvelles expositions sont présentées au Carrefour culturel Paul-Médéric

13 juin 2015

Partager sur

Quatre nouvelles expositions étaient dévoilées ce samedi midi, lors d’un vernissage au Carrefour culturel Paul-Médéric. Lannick Dinard nous présentait l’exposition Le mystère des croix papillons, Francine Beauvais présentait l’exposition Espace du cœur, écho de l’onde, Yves Auclair présentait l’exposition Face à face et Les Prix du patrimoine de Charlevoix présentaient l’exposition Hommage réservée aux porteurs de tradition 2015.

Le mystère des croix papillons de Lannick Dinard

Cet artiste, né au Congo où il a vécu huit ans, a un parcours éclectique et mystique. Artiste transdisciplinaire, compositeur-expérimentateur, Lannick Dinard est aussi aménagiste, géographe, géomètre, musicien, photographe, et concepteur d’interfaces. Depuis 2001, il se consacre entièrement à l’art. Dans cette exposition il présente ses croix papillons nommées ainsi parce qu’elles sont petites, elles se multiplient, grandissent, volent de territoire en territoire. Elles s’éparpillent aux quatre points cardinaux allant d’habitation en habitation, de génération en génération. Elles représentent un temps nouveau, un changement de vie, un changement de direction, elles annoncent une prise de conscience éthique, esthétique, émotive et vivante. L’art de la croix papillon c’est la traduction de vos plus humbles sentiments.

 

Espace du cœur, écho de l’onde de Francine Beauvais

Diplômée de l’École des Beaux-arts de Montréal et enseignante pendant près de 30 ans en gravure, dessin, peinture et techniques mixtes à l’Université du Québec à Montréal, la poésie et la musique font partie intégrante de sa vie. Espace du cœur, écho de l’onde est une exposition de poésie et musique illustrée. Espace du cœur fait référence à l’œuvre musicale du compositeur québécois, Gilles Tremblay. Francine Beauvais a donc transposé cette œuvre écrite et musicale en une œuvre visuelle d’une série de gravure à partir d’estampes de bois. L’artiste s’est aussi inspirée d’autres œuvres de Gilles Tremblay tel que Fleuves, qui rappelle à Francine Beauvais le mouvement de « l’onde » et l’envol. Bref, cette exposition propose une introspection et une réflexion personnelle, où xylographie et peinture se conjuguent avec musique, poésie et histoire afin d’aiguiser les sens des curieux.


Face à face d’Yves Auclair 

L’ensemble de son œuvre est à première vue une vision fragmentaire de notre inconscient collectif : représentation d’icônes de culture populaire, de célébrités du monde politique, littéraire et culturel. D’après l’artiste, le sujet n’a pas d’importance, c’est la composition dans l’œuvre qui est sa priorité.  Dans certaines œuvres, l’imagerie populaire  se trouve délibérément fragmentée par l’artiste, éclatée. Il se réapproprie l’image en actualisant l’histoire à partir d’indices qui confèrent un caractère énigmatique fournissant nombre de repères à qui veut bien se prêter au jeu de l’interprétation. Dans la création de l’œuvre, tout s’organise sur la surface, texture, pochoir, contraste, perspective, assemblage, montage pour rendre compte d’une technique exécutée avec raideur, avec dureté. En rassemblant les fragments extraits d’une même œuvre d’art,  s’organisent entre elles les pièces du puzzle forcément incomplet, dont la composition  d’un nouveau tout contribue à créer une autre réalité.

 

Exposition hommage aux porteurs de traditions

Lors de la 6e édition du concours Les Prix du patrimoine de Charlevoix, les deux MRC de Charlevoix ont reconnu deux porteurs de traditions, madame Anne-Marie Hamel et monsieur Jean-Claude Tremblay.

À l’œuvre depuis quarante ans, madame Hamel poursuit la transmission des techniques traditionnelles du tissage telles que pratiquées dans la région de Charlevoix depuis près de trois siècles. Madame Hamel est aussi à l’origine de la fondation de la coopérative de solidarité Les Arts de Pointe visant à mettre en valeur et diffuser le travail des artisans locaux.

Monsieur Tremblay découvre à l’âge de douze ans, grâce à son grand-père musicien, sa passion pour l’accordéon et le folklore québécois. Dès lors, son intérêt grandit et le mène aux quatre coins de la province pour parfaire ses connaissances. Il transmettra son savoir à ses fils puis à ses petits-enfants qui poursuivent aujourd’hui la tradition.

   

 

LES EXPOSITIONS PERMANENTES

ESPACE BAIE-SAINT-PAUL EXPO EXPÉRIENCE

La première exposition permanente sur l’histoire, le patrimoine et le dynamisme culturel de Baie-Saint-Paul. Véritable lieu de découverte au cœur du centre-ville, Espace Baie-Saint-Paul vous convie à une visite du « paradis des artistes ».

Le concept technologique vous permet de choisir les thèmes ou attraits que vous désirez explorer dans la salle interactive ou sur le terrain en parcourant la ville à l’aide des CINQ CIRCUITS qui vous sont proposés grâce à l’application pour téléphones intelligents Espace Baie-Saint-Paul à télécharger gratuitement.

iPhone: téléchargez l'application
Androïde: téléchargez l'application

Un outil incontournable pour tout connaître de Baie-Saint-Paul.

Une nouvelle section paysages a été inaugurée samedi dernier lors du 10e anniversaire du Carrefour culturel. Cette section, tout en image, nous permet de découvrir les 9 unités de paysages issues de l’étude de caractérisation réalisée en 2014.

STUDIO TRAD, LES TEXTILES CHARLEVOISIENS

Dans cet espace qui rend hommage aux techniques textiles traditionnelles, quatre d’entre elles vous sont présentées. Les visiteurs de tous âges peuvent expérimenter celles-ci et découvrir les secrets de cet art fascinant et toujours actuel.

Veuillez prendre note que le carrefour culturel Paul-Médéric est ouvert jusqu’au 10 octobre du mardi au dimanche de 10 h à 17 h ainsi que tous les lundis de juillet et août.

Pour information : www.baiesaintpaul.com/carrefour ou (418) 435-2540.

 

pdf medias-com-39.zip

Abonnez-vous
à notre liste d'envoi