ANNONCE DE LA FERMETURE DE L’URGENCE: LE COMITÉ DE VIGILANCE DE L’HÔPITAL DE BAIE-SAINT-PAUL RÉAGIT

25 juin 2021

Partager sur

Baie-Saint-Paul, le 25 juin 2021 — Face à l’inquiétude ressentie et exprimée par la population de toute la MRC de Charlevoix à la suite de l’annonce de la fermeture de l’urgence de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul les soirs et nuits jusqu’au 11 septembre, le comité de vigilance de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul a décidé de se réunir cette semaine afin de réagir à la situation.

Rappelons que ce comité fut formé dans la foulée de l’annonce de la démolition de l’Hôpital. Il compte une dizaine de personnes ayant à cœur l’avenir de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul et la qualité des soins prodigués à l’ensemble de la population. La préfète de la MRC de Charlevoix, Mme Claudette Simard,  ainsi que le maire de Baie-Saint-Paul, Monsieur Jean Fortin, y participent également.

À l’instar de M. Fortin, le comité juge inacceptable cette fermeture de l’urgence, la démonstration de sa nécessité et de son importance ayant déjà été fortement documentée au fil des dernières années, à la fois pour la population et en lien avec l’activité touristique toujours grandissante dans notre région.

À la lumière des raisons évoquées — les problèmes de main d’œuvre et d’épuisement du personnel, la situation géographique de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul et la distance entre les deux hôpitaux de La Malbaie et de Sainte-Anne de Beaupré —, le comité souligne la grande inquiétude de la population pour la suite des choses: que se passera-t-il après le 11 septembre et que sera l’avenir de l’urgence de Baie-Saint-Paul dans ce contexte?

Les membres du comité sont attentifs à la recherche de solutions du CIUSS pour maintenir ouverte l’urgence à temps plein. Ils saluent particulièrement toutes les personnes membres du personnel qui ont offert leur collaboration et soumis des possibilités constructives de solution. Le comité invite les dirigeants du CIUSSS à être à l’écoute de ces différentes alternatives et à les analyser positivement, dans le bien de la population.

Le comité espère un dénouement positif de cette situation et entend continuer au cours des prochains jours à mobiliser la population afin de s’assurer d’un service équitable et sécuritaire sur l’ensemble du territoire de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

                                                                                   — 30 —

Source:        Le Comité de vigilance de l’Hôpital

Information: Monsieur Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul, maire@baiesaintpaul.com

Abonnez-vous
à notre liste d'envoi