État de la situation à Baie-Saint-Paul faisant suite aux pluies torrentielles

3 mai 2023

Partager sur

Baie-Saint-Paul, le 3 mai 2023, 16 h – Le Premier Ministre du Québec, Monsieur François Legault, est venu constater les dégâts ce matin. Il a rappelé son soutien et celui du gouvernement du Québec aux sinistrés. Des intervenants psychosociaux du CIUSSS de la Capitale-Nationale sont toujours présents dans la communauté et leur nombre sera augmenté afin d'intensifier le soutien à la population.

Dès demain, un lieu sera identifié et vous pourrez vous y rendre pour rencontrer des intervenants si vous, un proche ou un voisin avez besoin de ventiler, d’être écouté ou d’être référé vers les services appropriés. Nous vous communiquerons l'endroit exact de ce lieu demain matin.

811 Info-Social, pour parler à un intervenant psychosocial 

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale tient aussi à rappeler à la population l’existence du 811 Info-Social (option 2) qui est un service de consultation téléphonique gratuit et confidentiel 24/7 donnant accès à un professionnel pouvant vous aider lorsque vous vivez une situation difficile, intervenir en cas de crise ou vous orienter vers le service le mieux adapté à votre besoin. 

Rappelons que nous avons 350 logements endommagés par les inondations dont certains sont condamnés. Il y a toujours 204 foyers sans électricité, dont 132 résidences. Au chapitre de la météo, nous ne sommes plus en crue d’inondation, mais en crue de printemps. Seulement 20 mm de précipitation sont attendus d’ici vendredi.
Le centre d’hébergement du Centre éducatif Saint-Aubin est fermé depuis 13 h. Le Centre d’accueil pour les sinistrés est désormais établi au Centre communautaire Pro-Santé (3, rue Clarence-Gagnon). C’est aussi le quartier général de la Croix rouge qui arrivera en soirée. Plusieurs services seront offerts. On demande aux sinistrés de s’y rendre au besoin.
Pour les campagnes de levée de fonds pour les sinistrés, les sommes recueillies et centralisées au Centre communautaire Pro-Santé.

Les résidents évacués

Nous vous demandons de ne pas retourner à vos résidences avant d’en avoir reçu l’autorisation. Nous avons installé un kiosque au coin de la rue des Cèdres et Saint-Joseph; il est ouvert jusqu’à 20 h. Pour les résidents qui n’ont pas encore eu accès à leur maison, on vous demande de vous y rendre pour vous inscrire en présentant une pièce d’identité et une preuve de résidence. Des spécialistes sont sur place pour autoriser l’accès sécuritaire à votre maison. Pour ceux qui ne peuvent se rendre à leur résidence, vous pouvez contacter la Ville au numéro (418) 435-2205.

Rue Saint-Joseph : à partir de 16 h, les résidents, accompagnés des pompiers, ont pu réintégrer leur maison pour constater les dégâts, prendre leurs effets personnels, mettre des génératrices, etc. Ils ne peuvent cependant pas y demeurer.

Une Corvée de nettoyage en collaboration Le Festif ! et regroupant une cinquantaine de bénévoles s’est déroulée en après-midi. Il y en aura d’autres. Pour ceux qui veulent participer à ces corvées, nous vous invitons à aller vous inscrire sur la page Facebook  Corvée de nettoyage - Inondations BSP. Nous avons installé des conteneurs dans les rues Saint-Joseph, des Cèdres et Notre-Dame pour les résidents qui ont débuté le nettoyage.

On demande à la population de ne pas se stationner dans la rue pour la nuit pour faciliter le nettoyage.

Le pont de la route 138 à la hauteur de la Laiterie Charlevoix sera restauré dans les prochaines semaines. On demande à la population de ne pas se rendre dans ce secteur encore très dangereux.

On rappelle qu’on accède à La Malbaie et la Côte-Nord par la route 362, et le pont Leclerc. Ce secteur est permis aux véhicules légers seulement. les véhicules lourds doivent emprunter les routes 175 et la 172.

Il y aura une séance d’information pour les sinistrés le jeudi 4 mai à l’Aréna Luc-et- Marie-Claude à 19 h, pour propriétaires et locataires suive, à 20 h, d’une autre séance pour les entreprises. Les journalistes ne sont pas admis à la séance d’information.

Cette séance sera suivie, le lendemain, de la mise sur pied d’un bureau temporaire dédié à l’ouverture des réclamations de 9 h à 21 h.

Un avis d’ébullition de l’eau (5 minutes) est toujours en vigueur et ce, jusqu’à avis contraire. Nous rappelons aux citoyens éprouvés désirant un soutien psychologique de composer le 811.

 

Abonnez-vous
à notre liste d'envoi