• Liste d'envoi
    Annuler

FAQ - Foire aux questions

Partager sur

Qui fait le déneigement ?

Le déneigement est divisé en deux secteurs :

  • Secteur rural, déneigé par le Service des travaux publics (STP)
  • Secteur urbain, déneigé par un entrepreneur spécialisé

Le secteur rue de la Lumière, Ambroise-Fafard, Boul. Leclerc (route 362), Mgr-de-Laval (Route 138) ne sont pas sous la responsabilité exclusive de la Ville, car ces rues relèvent du devis du Ministère des Transports.


Quelle quantité de neige déclenche une opération de déneigement?

Une opération de déneigement est habituellement déclenchée lorsqu’il y a accumulation de 5 cm de neige ou plus au sol. Dans les rues locales des quartiers résidentiels, la quantité de neige requise pour commencer les opérations est de 7,5 cm. Pour les précipitations moins abondantes, une opération restreinte d’épandage est effectuée sur l’ensemble du territoire.

Quelle doit être l’accumulation sur les trottoirs avant le déneigement?

Le déblaiement des trottoirs commence lors d’une accumulation de 2,5 cm ou plus de neige. Une attention particulière est accordée aux corridors d’écoliers, soit les trottoirs directement adjacents aux écoles.

En quoi consiste une opération d’épandage?

Dès le début d’une précipitation, les épandeuses déversent du sel (chlorure de sodium) et d’abrasifs aux endroits stratégiques tels que les rues principales, les courbes, les pentes, les intersections et les voies établies pour desservir une installation déterminée. La politique d’épandage prévoit l’utilisation du sel selon les conditions climatiques. À noter que le sable est utilisé dans le réseau des chemins ruraux seulement.

Quelles rues sont déblayées les premières?

Le plan de déneigement assure une uniformité des interventions pour l’ensemble de la ville.

Les axes routiers d’urgence sont priorisés pour les ambulances, le service incendie et le transport scolaire.

Les artères principales (rue de la Lumière; boul. Fafard et Leclerc, rues Saint-Jean-Baptiste, Forget, Racine et boul. Raymond-Mailloux) sont déblayées en premier, de même que les endroits stratégiques tels que les courbes, les pentes, les ponts, les intersections et les rues principales où se trouvent des édifices publics. Le déblaiement des rues dans les quartiers résidentiels est effectué à la fin des précipitations.

Pourquoi les rues ne sont-elles pas déneigées aussi rapidement que désiré?

Plusieurs facteurs influencent la durée du déneigement. Ainsi, les opérations de jour sont plus longues que les opérations de nuit à cause des voitures stationnées dans les rues.

Les bris mécaniques peuvent causer également des délais puisque les budgets alloués au contrat de déneigement ne permettent pas d’avoir des équipements de remplacement. Le coût d’une deuxième équipe de travail par l’entrepreneur viendrait augmenter le prix soumissionné de façon significative.

Si le déneigement perdure au-delà de 12 heures, une période de repos est nécessaire, tant pour la sécurité des usagers de la route que pour respecter les normes de travail reliées aux heures de conduites des opérateurs d’équipements lourds.

Le déneigement s’effectue alors jour et nuit, mais requiert plus de temps pour le déneigement complet. Les voies d’urgence sont toujours priorisées et la communauté est sensibilisée à réduire, voire annuler ses déplacements, durant les tempêtes de neige, comme le recommande aussi Transports Québec.

Pourquoi le soufflage sur les terrains privés à Baie-Saint-Paul ?

C’est une décision prise par le Conseil de ville en 2007 qui visait trois objectifs: répondre aux exigences du Ministère du Développement durable et des Parcs (MDDEP) quant aux espaces limités pour les dépôts à neige, diminuer les coûts du transport de la neige et diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Qui choisit l’emplacement de la neige soufflée sur les terrains privés ?

L’entrepreneur et le service des travaux publics doivent user de gros bon sens en soufflant la neige sur les propriétés privées. Lors d’accumulation de neige considérable, il est impossible de départir la neige soufflée sur un terrain par rapport au terrain voisin. Les opérateurs s'appliquent à ne pas endommager ou occasionner des bris sur les propriétés privées.

Les propriétaires doivent aussi collaborer en protégeant tous les éléments pouvant être altérés par le soufflage de la neige (ex. : aménagements paysagés, arbres, arbustes, haies de cèdres, boîte aux lettres, clôture, etc..).

Pourquoi la chaussée et les trottoirs sont-ils souvent glissants ?

Avec les variations fréquentes de température et ce, particulièrement lors des cycles de gel et dégel (jour/soleil, nuit/froide), la glace peut se former de façon impromptue. Il est difficile d’en évaluer l’envergure considérant les différences du climat dans notre région montagneuse. Toutefois, lorsqu’un refroidissement est annoncé à la suite de journées plus chaudes, automatiquement les équipes effectuent des tournées d’épandage de sable mélangé à du calcium.

Malgré ces activités, le vent ou certaines conditions météorologiques peuvent diminuer l’efficacité du sable et des abrasifs. Les employés affectés à ces opérations connaissent le phénomène et font des tournées supplémentaires lorsque c'est nécessaire.

Les opérations de sablage des trottoirs s’effectuent tôt le matin avant que les voitures ne soient garées dans les rues.

Qui fait le déneigement des trottoirs et de certaines pistes cyclables ?

Ces travaux sont inclus dans le contrat de l’entrepreneur et sont effectués séquentiellement avec le déneigement des rues par l'entrepreneur de la Ville.

Est-ce qu’il y a d’autres opérations de déneigement après la tempête?

L’entrepreneur ainsi que le service des travaux publics doivent s’assurer que la signalisation routière est bien dégagée ainsi que les intersections de rues et routes. De plus, le service des travaux publics doit aussi s’assurer que les bornes incendies sont bien dégagées. Normalement, ces activités nécessitent d’autres types d'équipements et ces travaux s’effectuent sur plusieurs jours consécutifs.

En cas de grosses accumulations de neige, le déneigement de bornes-fontaines doit être effectué par les employés de la Ville. Le poste de la sécurité incendie (caserne) et l’accès aux bâtiments municipaux (10 bâtiments) sont dégagés en priorité.

Pourquoi les camions de déneigement passent-ils aussi vite ?

Dans le secteur rural, la vitesse doit se limiter à 35 km/h. Dans le secteur urbain, il n’y a pas de consigne de vitesse exigée au devis. Toutefois, les limites de vitesse indiquées sur la signalisation sont de rigueur et l’entrepreneur est avisé de réduire au minimum la vitesse de ses véhicules pendant les opérations de déneigement. Au besoin, des avis sont donnés aux opérateurs fautifs.

Pourquoi les camions qui transportent la neige ne respectent-ils pas la signalisation?

Toute infraction au code de la sécurité routière relève de la Sûreté du Québec. Les citoyens peuvent appeler en tout temps les autorités de la SQ pour que des sanctions soient faites.

Pourquoi les camions qui transportent la neige font-ils claquer les panneaux des bennes dans les dépôts à neige?

Depuis 2011-2012, la Ville exige de l’entrepreneur ainsi que des camionneurs-artisans que chaque camion qui transporte de la neige dans les dépôts de la Ville soit équipé d’un dispositif antibruit. Ce nouvel équipement est à l’essai et semble efficace.

Est-il interdit de stationner dans les rues l'hiver?

Le règlement municipal sur la qualité de vie stipule qu’il est interdit de stationner dans les rues de la ville de 1 h du matin à 6 h, du 15 novembre au 1er avril, et ce, sous peine de remorquage.

Pourquoi est-il interdit de déposer la neige dans les rues?

Chaque citoyen doit s’assurer de ne jamais obstruer les trottoirs et la rue lors du déneigement de sa cour. Il est strictement interdit de déposer de la neige sur la voie publique ou en bordure de celle-ci comme le stipule le règlement municipal sur la qualité de vie et ce, sous peine d’amende.

Pourquoi les camions sortent-ils même s’il ne neige pas?

Plusieurs facteurs peuvent obliger les opérateurs à sortir même s’il ne neige pas; la pluie, le vent le froid extrême peuvent nécessiter l'épandage d’abrasif. Certaines opérations d'entretien doivent aussi être faites:

  • Bornes-fontaines
    La Ville déneige les bornes-fontaines lorsque seulement 45 cm (18 pouces) de celles-ci sont visibles ou lorsque l’accès est difficile pour l’utilisateur. Il faut éviter de déposer la neige de votre entrée sur les bornes-fontaines pour la sécurité de tous.
     
  • Puisards
    Le groupe des opérations de terrain doivent déglacer les puisards lorsque requis (pluie d’hiver ou fonte de neige rapide). Si vous notez un mauvais écoulement de l’eau, veuillez nous en aviser au 435-2636.

Que faire si les opérations de déneigement ont causé du dommage à sa propriété?

Pour tous les dommages causés à votre terrain, qu’ils soient situés à l’extérieur ou à l’intérieur de l’emprise municipale, vous pouvez enregistrer une requête à la Ville. Vous pouvez également nous contacter si des dommages ont été causés à votre muret, clôture, pavé, boîte aux lettres ou tout autre élément d’aménagement situé à l’extérieur des emprises municipales. Selon le type de dommage, les travaux de réparation seront effectués durant la période estivale.

Abonnez-vous à notre liste d'envoi