Plan d’action MADA

Partager sur

Baie-Saint-Paul adopte sa politique et son plan d’action 2020-2026 dans le cadre de la démarche Municipalité amie des aînés (MADA)

Le conseil de Ville adoptait à l’unanimité en séance publique le 8 juin la nouvelle politique et le plan d’action Municipalité amie des aînés.

Selon Monsieur le Maire Jean Fortin, « il s’agit d’un plan qui s’appuie sur le principe de vieillissement actif : vieillir en restant actif est un processus consistant à optimiser les possibilités de bonne santé, de participation et de sécurité afin d’accroître la qualité de la vie des aînés. »  

Le plan MADA compte vingt-cinq actions touchant trois principaux champs d’intervention:

  • Espaces extérieurs et bâtiments
  • Habitat et milieu de vie
  • Transport et mobilité.

L’inclusion sociale des aînés est un élément transversal à considérer dans l’ensemble des enjeux retenus.

Avec ce plan, Baie-Saint-Paul confirme qu’elle veut développer un milieu de vie harmonieux, sécuritaire et inclusif répondant aux besoins et attentes des aînés et de leur famille où chacun peut évoluer en sécurité, en santé en adoptant un mode de vie actif. La Ville appuie ainsi les valeurs associées.

Parmi les actions, soulignons que le plan de mobilité active fait partie intégrante du plan MADA, l’adoption d’une politique d’accessibilité universelle, offrir des services aux aînés propriétaires leur permettant de demeurer le plus longtemps possible dans leur logement, adapter l’offre de transport aux besoins des aînés. Pour consulter la politique et le plan d’action, cliquez sur ce lien  

La démarche

La mise à jour de la démarche MADA a été confiée au comité de pilotage composé de personnes représentatives des aînés locaux et des organismes œuvrant auprès d’eux soit :

  • Madame Pauline Harvey, présidente FADOQ, Baie-Saint-Paul;
  • Madame Cécilienne Lavoie, citoyenne;
  • Madame Anne-Pierre Gagnon, travailleuse sociale, CIUSSS de la Capitale-Nationale site Baie-Saint-Paul;
  • Madame Annie Bouchard, directrice générale du Centre communautaire Pro-Santé;
  • Monsieur Alain Goulet, directeur général et Madame Lina Cerroti, de l’agence pour Vivre Chez-Soi;
  • Madame Thérèse Lamy, élue responsable des aînés;
  • Monsieur Jean Fortin, maire;
  • Monsieur Martin Bouchard, directeur général, Ville de Baie-Saint-Paul;
  • Madame Luce-Ann Tremblay, directrice des communications et du développement durable, Ville de Baie-Saint-Paul.

Le diagnostic a été réalisé à l’aide de recherches documentaires et statistiques permettant de:

  • Mettre à jour le portrait statistique, les données du milieu et le bilan du Plan d’action 2010-2016;
  • Mettre à jour la grille de services locaux offerts aux aînés;
  • Établir un diagnostic stratégique présentant les forces et faiblesses, opportunités et menaces pour les aînés à Baie-Saint-Paul;
  • Dégager les enjeux et le plan d’action répondant à ces enjeux.

Deux consultations, sous forme de sondage, ont été réalisées. Le premier sondage, bâti sur Survey Monkey, a été diffusé à partir des plateformes de communication de la Ville de Baie-Saint-Paul. Le questionnaire a été distribué en format papier à l’Hôtel de Ville, dans les résidences pour aînés et les OMH ainsi que lors d’activités organisées par la FADOQ et le centre communautaire Pro-Santé. Ce sondage avait pour but d’établir les priorités des aînés pour dresser une première version du plan d’action.

Le deuxième sondage, portant sur des éléments spécifiques que le Comité de suivi MADA voulait approfondir, a été administré par téléphone par la firme Léger. Il avait pour but d’analyser certains éléments soit: le sentiment de sécurité des aînés dans leur ville, la demande et les tarifs cibles pour un service d’aide à l’entretien de l’habitat, les moyens de communication les plus efficaces pour joindre les aînés et finalement, le bénévolat.  

La démarche a été possible grâce à une contribution financière du Secrétariat des aînés de 12 000 $. Les documents seront déposés au Secrétariat des aînés dans le but de requalifier Baie-Saint-Paul à titre de Municipalité des Aînés.

 

Renouvellement du plan d’action Municipalité des aînés (2020-2030)

La Ville de Baie-Saint-Paul doit renouveler sa reconnaissance officielle de Municipalité Amie des Aînés (MADA) et déposer un nouveau plan d’action au Ministère de la santé et des services sociaux du Québec.

Pour ce faire, elle a travaillé avec son comité de suivi pour actualiser un diagnostic sur la situation des aînés à Baie-Saint-Paul. Les nouveaux enjeux s’inscrivent dans les thématiques suivantes :

  • Espaces extérieurs et bâtiments;
  • Habitat et milieu de vie;
  • Transport et mobilité.

L’inclusion sociale et l’isolement des aînés constituent une préoccupation transversale pour l’ensemble de ces enjeux.

Un sondage a été élaboré afin de consulter les aînés et l’ensemble de la population sur ces enjeux. On peut répondre au sondage en ligne dès maintenant et ce, jusqu’au 20 novembre 2019 sur la page Facebook de la Ville ou sur son site Web baiesaintpaul.com.

Des copies papier sont aussi disponibles à l’Hôtel de Ville (15, rue Forget) et seront distribués dans les événements organisés par Pro-Santé, le Club des belles montagnes de la FADOQ de Baie-Saint-Paul et par le CIUSS.

La compilation des résultats servira à finaliser le nouveau plan d’action MADA.

Les documents seront ensuite adoptés par le Conseil de Ville puis déposés au MSSS pour obtenir à nouveau la reconnaissance officielle de MADA

Première démarche  MADA 2010-2018

Pour élaborer son plan d'action MADA, la Ville de Baie-Saint-Paul et son comité de pilotage ont réalisé un diagnostic de la situation des aînés à Baie-Saint-Paul. Consultez les documents qui suivent afin de connaître les diagnostic, rapport synthèse et plan d’action dans lesquels on trace un portrait de la situation des aînés à Baie-Saint-Paul et présente les enjeux qui se dégagent des cinq thématiques suivantes : les espaces extérieurs et les immeubles, la santé et le bien-être, les communications, le respect et l’inclusion sociale et le logement.

C’est grâce à une subvention de 250 000 $ de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale et du MFA, que Baie-Saint-Paul a pu se doter d’une planification, inscrite dans le plan d’action de l’Agenda 21 2011-2016, qui vise à améliorer la qualité de vie des aînés.

Abonnez-vous
à notre liste d'envoi