• Liste d'envoi
    Annuler

Cours d’eau

Partager sur

Les rives et le littoral de nos cours d’eau sont des milieux fragiles. La rivière du Gouffre, qui traverse notre Territoire du Nord au sud, n’échappe pas à cette réalité. Comme vous le savez, la Ville devra investir des sommes importantes dans la stabilisation de ses berges. Aussi, si vous envisagez faire des interventions sur les rives de la rivière du Gouffre ou tout autre plan d’eau, avant d’intervenir, informez-vous de vos obligations et vérifiez auprès du service d’urbanisme de la Ville de Baie-Saint-Paul la réglementation en vigueur.

Le maintien et l’amélioration de la qualité d’un cours d’eau nécessitent une grande vigilance pour ses rives et son littoral. Cela suppose la prévention de leur dégradation et de leur érosion ainsi que la conservation de la qualité et de la diversité biologique du milieu. À cet égard, en plus de la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables du gouvernement du Québec, des règlements municipaux encadrent les actions que vous pouvez effectuer le long d’un cours d’eau. Tous les cours d’eau, petits et grands, à débit régulier ou intermittent, artificiels ou naturels, ainsi que les fossés drainant plus de deux terrains sont concernés.

Si vous devez intervenir sur vos lacs et cours d’eau, sachez que…

Les travaux effectués dans votre cours d’eau peuvent entraîner une perte de sol, une détérioration de la qualité de l’eau, un envasement des frayères ou une combinaison de ceux-ci, ayant ainsi des répercussions négatives tant sur votre exploitation que sur celle de vos voisins. C’est pourquoi, de façon générale, il est interdit d’utiliser les rives et le littoral des cours d’eau pour réaliser des constructions, des ouvrages ou des travaux.

Il est interdit, entre autres :

  • de canaliser le cours d’eau ;
  • de le creuser ;
  • de modifier son tracé ;
  • d’y prélever du gravier ;
  • de le remblayer ;
  • d’y construire des barrages ou des digues.

Les rives et le littoral de votre cours d’eau exercent des fonctions importantes qui sont rentables à plusieurs égards, comme le démontre l’illustration suivante :

  1. Brise-vent naturel : La végétation riveraine protège les cultures et le sol des dommages causés par le vent.
  2. Fonction paysagère : Le caractère naturel des cours d’eau est garant de la beauté des paysages et contribue à augmenter la valeur des terres agricoles.
  3. Régulateur du niveau de l’eau : En retenant et en évaporant une partie des eaux de précipitations, la végétation de la rive contribue à diminuer les risques d’inondations.
  4. Écran solaire : L’ombre des arbres forme un écran qui empêche le réchauffement excessif de l’eau et protège le bétail qui circule à l’extérieur des rives.
  5. Rempart contre l’érosion : La végétation permet de stabiliser les rives, de limiter les pertes de sol et de diminuer les coûts d’entretien des cours d’eau.
  6. Richesse biologique : Le cours d’eau offre habitat, nourriture et abri à la faune. En attirant les oiseaux insectivores, la végétation riveraine constitue aussi un outil complémentaire pour le contrôle des insectes nuisibles.
  7. Filtre contre la pollution : La végétation retient une partie des engrais, des pesticides et des sédiments contenus dans les eaux de surface et souterraine. Une eau de meilleure qualité diminue les coûts de traitement de l’eau potable.
Abonnez-vous à notre liste d'envoi